DEVELOPPER SON BIEN-ETRE

Certaines personnes semblent tout avoir pour être heureuses et “bien dans leur peau” : travail plaisant, retraite paisible, conditions de vie globalement agréables, quotidien satisfaisant, état de santé correct, logement agréable… et pourtant : la satisfaction de vie et l’état de bien-être général ne sont pas au rendez-vous !

Peut-être vous reconnaissez-vous dans cette brève description ?

Cet état touche malheureusement bon nombre de personnes, notamment en France. Pour preuve :

Notre pays figure loin du « top 6 » des pays les plus heureux au monde (Danemark, Norvège, Suisse, Suède, Pays-Bas, Canada),

La France est le plus gros consommateur de médicaments de l’Union Européenne et lus plus gros consommateur au monde (notamment de psychotropes) avec les Etats-Unis. Nous représentons le pays, dont le taux de résistance aux antibiotiques est le plus élevé au monde. Enfin, 95 % des consultations chez le médecin se soldent par une prescription médicale, contre 45 % aux Pays-Bas (Dr Elie Arie).

Les français sont connus pour être d’éternels insatisfaits, stressés de la vie et en quête de sens.

L’état de bien-être est aussi bien psychologique que physiologique et physique. Il dépasse certains « standards » et même le simple fait d’être en bonne santé. En réalité, c’est un état agréable et profond que nous devrions ressentir la majorité du temps, voire tout le temps. Il se cultive et s’entretient à chaque instant et tout au long de la vie.

Pour cette indication, les séances sont axées sur le travail suivant :

  • Prise de conscience du quotidien : habitudes de vie, hygiène de vie, réactions…
  • Définition conjointe des changements à opérer : vivre de nouvelles expériences, anticiper les bons moments, prendre conscience de « ce qui va bien », agir sur les points à améliorer, développer de nouvelles relations, se focaliser sur les réussites et les changements,
  • Activation de ressources personnelles, grâce à la complémentarité de l’hypnose, de la psychologie positive et des thérapies psychocorporelles.

 

Applications 

  • Sentiment de mal-être physique et/ou psychologique,
  • Tensions physiques et / ou psychologiques,
  • Perte d’entrain, sentiment d’être aigri, tristesse épisodique,
  • Nervosité, agacement, idées fixes,
  • Réactions inopportunes ou démesurées,
  • Autocritique, manque d’estime de soi,
  • Mauvaises habitudes alimentaires,
  • Sentiment de « manquer de temps », stress chronique,
  • Ennui, manque d’optimisme, sentiment d’injustice, regrets…
  • Développement personnel, mieux-être physique et psychologique,
  • A titre préventif.