SOMMEIL

Plus de 48 % de la population française est confrontée aux troubles du sommeil et il existe près de 22 % de réelles insomnies, récurrentes et invalidantes. Près de 15 % des insomnies sont dites psychophysiologiques et sont en lien avec un état de stress, de tensions et d’angoisses.

88 % des insomniaques présentent des problèmes de santé récurrents ou chroniques, contre 33 % chez les dormeurs. A l’inverse, des problèmes de santé peuvent parfois expliquer des troubles du sommeil ou une fatigue plus ou moins importante.

Il existe ainsi plusieurs causes d’insomnies qu’il s’agira d’éliminer au cours d’une consultation médicale spécialement dédiée, auprès de votre médecin traitant ou d’un spécialiste du sommeil, le cas échéant.

Si le traitement médicamenteux peut parfois être utile, il devrait se limiter à 4 semaines maximum, selon les recommandations, incluant la décroissance avant l’arrêt, tout en étant pris à la plus faible dose efficace. L’arrêt relève toujours d’une décision médicale.

L’approche thérapeutique de Jean-Michel Schlupp est globale, car elle prend en compte la dimension physique et psychologique : son approche repose sur une expérience de plusieurs années en cabinet libéral, mais aussi en établissements hospitaliers. A ce titre, il a également été sollicité par le premier groupe de protection sociale / santé en France (AG2R La Mondiale), pour animer des ateliers sur le sommeil, auprès d’assurés mutualistes, sur la Région Alsace.

L’objectif d’une consultation autour de vos problèmes de sommeil est triple :

  • Pouvoir verbaliser et exprimer ouvertement vos difficultés liées au sommeil
  • Faire un bilan de vos habitudes et de vos conditionnements liés au sommeil, tout en comprenant les principaux mécanismes du sommeil,
  • Acquérir des techniques, afin que vous puissiez retrouver un sommeil réparateur et de bonne qualité.

Il s’agit donc de vous apporterune réponse de choix, pour réhabiliter votre sommeil, réinvestir positivement vos nuits, vous préparer aux conditions d’un bon sommeil (hygiène de vie, habitudes…) et activer vos facultés de détente ou de récupération, selon les indications.